Pièces uniques

nivo slider image

La poupée

Ce conte traite de la transmission de mère en fille de l’initiation d’une génération à l’autre.

En lui apprenant à développer cette écoute, cette connaissance intérieure, la mère donne à sa fille le pouvoir de diriger sa vie.

Le conte relate le processus initiatique (symbolisé par diverses tâches à accomplir) nécessaire au développement de la psyché de la femme en devenir.

Par cette pièce, j’illustre le moment où la « trop bonne » mère doit mourir (cette partie dominatrice ou trop protectrice de la psyché qui empêcherait de relever les nouveaux défis, les buts fixés ou de mettre à jour les dons) et cela, pour faire place à une femme autonome ayant développé son propre jugement.

Mais cette « trop bonne » mère, avant de partir, donne à son adolescente un outil vital; qu’elle recommande de ne pas quitter, d’écouter et de nourrir: l’intuition.

Être attentive à cette voix intérieure, cette voix de l’âme, permet de quitter ce que l’on a appris à être pour devenir ce que l’on est réellement.

2005.
Pâte de verre. Métal
diam. 0.69m – 0.30m
Photo : Michel Dubreuil